Détente au parc Umekoji

25 avril 2017

Si Kyoto est très connue pour son parc impérial, le Gosho 御所, vous aimerez sans doute profiter d'une belle pelouse pour votre prochain pique-nique ! A quelques minutes de la Gare de Kyoto, le parc Umekoji est un lieu apprécié par les familles, les sportifs et les étudiants.

L'une des entrée du parc

Le parc Umekoji 梅小路公園 ne saute pas au yeux des visiteurs. Il a fallu qu'un Japonais m'y emmène la première fois pour découvrir cet espace vert. Loin des sites touristiques mais près de la gare de Kyoto, il est facile d'accès. Ce qui me plaît dans ce parc c'est qu'on retrouve une ambiance décontractée à la française. C'est également un poumon vert de la ville dont la surface permet de respirer un air plus pur que celui retenu dans la cuvette qu'est Kyoto.

J'aime m'y promener, à pied ou à vélo, avant d'aller au travail, ou y avaler mon bentô pendant la pause déjeuner.

Le weekend, c'est très animé, mais la pelouse est si grande que vous trouverez facilement de la place pour étendre votre bâche.

Le Parc Umekoji attire également pour une autre raison: l'aquarium et le musée des trains.

Personnellement, je ne suis pas amateur d'animaux en cage et d'ailleurs, cet aquarium a connu l'opposition d'une petite partie de la population kyotoïte. En effet, l'un des plus gros du monde situé à Osaka, le Kaiyukan, est très accessible depuis Kyoto et justifie difficilement cette nouvelle construction. Néanmoins le bâtiment s'intègre bien au paysage. En le longeant on peut entendre les cris d'admiration d'enfants venus apprécier les spectacles de dauphins.

Une vue sur l'aquarium de Kyoto

Construit en 1995 sur des anciennes infrastructures de la société de train JR, c'est assez logiquement que ces 11 hectares abritent le musée du train de Kyoto. Anciennement musée de la locomotive à vapeur, l'exposition est aujourd'hui élargie à l'ensemble des trains. Je n'ai pas poussé la porte cette fois-ci mais je compte bien écrire un article plus détaillé une prochaine fois. 

Toujours est-il que le parc Umekoji est parsemé de symboles liés aux trains. Ces petits objets éparpillés font la joie des photographes !

 

Avec ses fontaines, sa petite rivière et les bassins d'eau autour de l'aquarium, le parc Umekoji est rafraichissant !

 

Un peu à l'écart des points d'animation du parc, la nature vous accueille. Enfoncez vous dans les bois pour un moment de calme.

 

Je n'ai pas le souvenir que les enfants en France soient intrigués par les animaux autant que le sont les petits Japonais. Le pauvre petit canard...

Pour 300 yens (2.50 euros), vous pouvez faire l'expérience du premier tramway japonais. Instauré pendant l'ère Meiji pour faire la liaison entre le lac Biwa et la ville de Kyoto, son utilisation fut ensuite généralisée dans le Japon. Aujourd'hui il n'existe quasiment plus à Kyoto: le métro l'a remplacé.

Sans câbles au-dessus de la tête, c'est vrai qu'il est tout de suite charmant ce petit tramway !

 

A côté du quai improvisé, 4 wagons de tramway sont transformés en salle de repos, cafés et magasin. Pour les passionnés, c'est également l'occasion de jeter un oeil de plus près à la mécanique !

Dans la boutique, il y a tout pour combler les "densha otaku" ou amoureux du train. Chaussettes, jouets, stylos, baguettes, le tout avec des motifs de locomotives ou de rails.

 

Une dernière photo souvenir avant de rentrer.

 

Ah oui, j'ai oublié de vous prévenir. Un jour un monstre s'est échappé de l'aquarium pour retrouver sa liberté. Depuis il sévit dans le parc. Peut-être aurez-vous la surprise de tomber nez à nez avec lui. Dans ce cas, saluez le poliment et il esquissera sans doute un sourire.

Malgré la présence de ce petit monstre, je vous recommande vivement le parc Umekoji. J'y vais tellement souvent qu'on devrait s'y croiser 😉

Et vous, comment profitez- vous de la nature dans le Kansai ?

Horaires d'ouverture:

Toute la semaine, 24h/24h.

7 commentaires
0

7 commentaires

Denis 25 avril 2017 at 8 h 27 min

C’est super ! Les photos sont très sympa et les commentaires plaisants : le plaisir partagé des yeux neufs.
Merci Martin !

Réponse
Martin 25 avril 2017 at 9 h 10 min

Merci Denis pour ton gentil commentaire !

Réponse
Olivier 30 avril 2017 at 21 h 17 min

Article très sympa sur un parc que je ne connaissais évidemment pas, introuvable dans le Lonely planet. Merci pour cette belle découverte ! J’ai beaucoup aimé ta série photo avec les enfants et le canard, les clichés sont très vivants, j’aime beaucoup. Et bon point pour le chargement des photos sous WordPress,c’est bien plus rapide ;-).

Réponse
Martin 4 mai 2017 at 2 h 13 min

Merci Olivier ! Je suis également content de cette petite série sur les enfants et le canard (qui finira dans l’eau apeuré).
C’est en effet mon but de proposer des idées qui sortent des guides touristiques, notamment pour Kyoto. Je te rejoins donc totalement lorsque tu conseilles Keage sur ton blog !

Réponse
Caroline 3 mai 2017 at 19 h 12 min

Ton article est très vivant, avec encore une fois de belles photos ! Bravo Martin !

Réponse
Martin 4 mai 2017 at 2 h 00 min

Merci Caroline!

Réponse

Rédiger un commentaire